top of page

Quand le sens se dévoile

Quand les morceaux tombent à leur place, quand se révèlent les raisons d'être des choses qui, jusque-là, se pointaient le bout du nez par la porte de l'instinct, on dirait une petite serrure qui se déverrouille. L'incarnation amène tellement de réponses (et surtout, de nouvelles questions). Cette fois-ci, j'ai compris la place du dispositif que je suis en train de développer par rapport à la performance.



La vidéo montre des extraits d'improvisations avec l'équipe. Les différents capteurs de mouvement influencent les "modifiers" des objets de l'écosystème virtuel. Pour les besoins de la cause, nous avons projeté en grand, mais j'ai le sentiment que je dois renverser ce rapport d'échelle. J'aimerais que l'écosystème soit diffusé sur un petit moniteur, par exemple, en périphérie de la performance, sous forme installative. La performance se déroulerait et affecterait ce petit monde en temps réel, comme un écho à comment nous, humains·es, dans nos organisation collectives, influençons d'autres collectivités, dans d'autres rapports d'échelle.


Avec: Élise Bergeron, Peter Trotzmer (performance) et Alice Sanz (arts médiatiques).


Merci à Philippe Poirier pour la prise d'images, à Alexandre St-Onge pour l'univers sonore et à Maude Arès pour certaines traces artefactuelles.




Commenti


bottom of page