top of page

En résidence autonome (ou l'art d'animer un écosystème)

Cette semaine, j'ai la chance d'avoir accès à un studio et à un projecteur pour expérimenter. Ça fait toute une différence! Et comme j'ai beaucoup de travail de préparation avant d'accueillir mon équipe, on m'a concocté avec Alice un manuel d'instruction pour que je sois autonome avec les logiciels et dans l'assignation du data aux objets 3D. Étonnamment, ça se passe super bien. Je suis beaucoup plus fluide que je pensais, et j'ai même du plaisir! C'est quand même très satisfaisant de se débrouiller toute seule.

(Enfin, pas toute seule, mes petits capteurs sont avec moi ;) )


Je continue de cheminer avec mon idée de petit écosystème naturel/artificiel. J'ai maintenant assigné des capteurs à des interactions entre mes différents objets 3D, ou à des "modifiers". Ça va un peu dans toutes les directions, mais ça me permet de découvrir toutes sortes de fonctionnalités. Et en même temps, j'aime bien l'idée du foisonnement de ce petit écosystème, où plein de processus différents sont déclenchés. Voici, en vrac, mes expérimentations (rudimentaires) les plus concluantes. Je me suis inspirée de phénomènes naturels, et pour l'instant ça reste un peu collé sur une forme de réalité. On verra à quel point je m'en éloigne. En attendant, j'aime bien l'aspect ludique que ça amène.


La pluie

La rivière

Le vent dans le feuillage

Coup de vent sur l'écorce (bon on y est pas encore)

La construction


Comments


bottom of page