top of page

Bienvenue à Sonya Stefan et Stephanie Castonguay



Pour cette nouvelle résidence numérique destinée aux artistes en danse aux carrières établies, nous avons le grand plaisir d'accueillir Sonya Stefan et Stephanie Castonguay du collectif Technologies of Consciousness.


Motivées par les intersections poreuses et indéfinies entre l’art, les médias et la science, les deux créatrices cherchent à définir notre conscience biologique à travers notre potentiel partagé à ressentir une communion profonde et significative avec la Nature. Animés par l’esprit du DIY, leurs projets embrassent un point de vue radical et populaire de non-expertise, démystifiant le monde organique en relation avec la guérison du corps, les processus de décomposition et la notion de fin de cycle. Leurs créations intègrent le film, l'installation, l’art sonore et une pratique du mouvement performatif. En 2021, elles réalisent l'œuvre vidéo Sentient Beings, à découvrir dans notre Club Vidéo.



Sonya Stefan est une artiste des arts médiatiques et de la danse qui intègre dans son travail des technologies analogiques telles que le 16 mm et la VHS, ainsi que des réfractions lumineuses et des glitchs. Elle est la réalisatrice de The Truss Arch, œuvre vidéo primée aux RIDM (2021) et aux Rendez-vous Québec Cinéma (2022). Elle est également une collaboratrice de la compagnie de danse multimedia Animals of Distinction dirigée par Dana Gingras.


Férue d’expérimentations, Stephanie Castonguay est une artiste du son qui travaille à partir de circuits électroniques audio. Ielle démantèle et crée des appareils DIY à partir de machines obsolètes à peine audibles pour en révéler des énergies subtiles à l’échelle microscopique, amplifiant les résonances électromagnétiques et les glitchs qui s’y cachent.


Durant cette résidence de 8 semaines, les créatrices exploreront le mouvement à l'aide de prothèses en bioplastique qu'elles utiliseront comme extension de leurs corps. Elles intégreront à leur recherche des dispositifs sonores, des images en réalité virtuelle, numériques et en 16 mm tout en s'inspirant des techniques de collage.



Comments


bottom of page