Bienvenue dans cet espace créatif où la prise de risque et l’essai-erreur sont permis !

journal

Journal d'eryn

Par son usage artistique du glitch (défaillance électronique qui fragmente les images), eryn explore les limites de l’incarnation, tout en proposant une poétique de l’être inspirée du phénomène de rupture numérique. Pour eryn, le glitch et sa matérialisation sont un moyen radical de s’opposer aux notions capitalistes d’efficience et de performance. Malgré les efforts pour résister à l’obsolescence, toute chose tend à se dégrader, tout corps succombe à sa propre forme de dégradation. Dans son utilisation du glitch, l’artiste voit un moyen de célébrer cette inévitable désuétude, ainsi qu’une opportunité de générer de nouvelles histoires autour des dysfonctionnements et d’imaginer de nouveaux mondes pour abriter nos corps.